L’hypnose comment ça marche ?

Publié le : 21 janvier 20214 mins de lecture

L’hypnose est une pratique comportant des suggestions directes ou indirectes, des métaphores ainsi que des symboles. Considérée comme une technique thérapeutique, elle permet à la personne sous hypnose d’entrer dans un état second. Cette sorte de conscience modifiée lui offre l’occasion de transformer sa manière d’appréhender une situation et de changer la perception de certaines émotions ou douleurs. Avant de vous lancer dans cette méthode, il convient de comprendre le fonctionnement de l’hypnose.

En quoi consiste réellement l’hypnose ?

L’hypnose dans sa définition médicale se définit par un état de conscience particulier situé entre le sommeil et la veille. Cette méthode travaille spécialement avec l’inconscient du consultant puisque ce dernier se révèle plus efficace pour trouver des solutions là où le conscient est limité.

Par la parole, le praticien induit son patient en hypnose et dans cet état, ce dernier ressent généralement la détente et le bien-être, mais aussi un sentiment d’indifférence à l’extérieur. Grâce aux suggestions, il devient possible d’induire une modification de la perception du temps et des ressentis corporels.

À un certain stade, le patient peut se concentrer sur un élément précis (sa douleur ou sa phobie par exemple). Avec différentes techniques de fonctionnement de l’hypnose, le patient pourra voir la douleur diminuée ou la peur se dissiper. En acceptant la suggestion, le consultant va ressentir directement une amélioration de son état de santé physique ou mental.

Hypnose : quels sont les motifs de consultation ?

Grâce au fonctionnement de l’hypnose, cette pratique est reconnue comme une technique thérapeutique permettant de favoriser le changement. En effet, sous hypnose, il est possible de transformer les comportements du consultant grâce à la suggestion. Cette méthode est donc très conseillée dans le cadre d’un sevrage au tabac ou autre addiction.

Elle peut également contribuer à combattre les insomnies, les phobies ou les états dépressifs (stress, anxiété, angoisse…). D’ailleurs, son efficacité à modifier la perception aide grandement le patient dans la gestion des émotions et des événements traumatisants, l’amélioration de la confiance en soi ou le développement d’une compétence.

Par ailleurs, son pouvoir de suggestion peut servir pour soulager les douleurs chroniques comme les maux de tête ou de dos.

Comment se déroule une séance d’hypnose ?

Une séance d’hypnose commence généralement par une prise de contact durant laquelle le patient et le praticien échangent afin de construire une alliance thérapeutique. Cette étape permettra également de déterminer le travail à effectuer sous hypnose et les objectifs à atteindre.

Lorsqu’il comprend la situation du consultant, l’hypnothérapeute lui propose un choix d’environnement pour susciter un état hypnotique particulier et rendre les perceptions plus souples. La phase thérapeutique se fait à l’aide de suggestions et images métaphoriques proposées au patient notamment en vue de transformer son comportement ou sa réalité.

À chaque séance, il apprend une nouvelle manière de vivre (sa vie ou ses douleurs) grâce au fait que son vécu hypnotique s’installe progressivement. Au bout de plusieurs séances, le patient pourra même pratiquer l’autoh-ypnose afin de retrouver cette sensation par ses propres moyens.

Plan du site